aide-auto-entrepreneur-moins-26-ans

Quelles sont les aides pour auto entrepreneur de moins de 26 ans?

La création d’entreprises est une procédure qui s’est beaucoup améliorée ces dernières années un peu partout dans le monde. Arme forgée contre le chômage, l’entrepreneuriat est aujourd’hui très apprécié. Les gouvernements et de nombreuses associations prônent de plus en plus les nouveaux régimes tels que l’auto entrepreneuriat. Ainsi, diverses aides ont été créées pour donner un coup de pouce aux jeunes de moins de 26 ans désireux de créer leur auto entreprise. Découvrons ici, quelles sont ces aides et leurs applications concrètes.

ARCE : Aide à la création et à la reprise d’entreprise

C’est l’une des aides les plus connues dans le domaine de l’auto entrepreneuriat, car elle est très accessible, surtout à tous ceux qui bénéficient de l’ARE (Allocation de retour à l’emploi). L’ARCE est versée par Pôle emploi à raison de 45 % des allocations dues lors de la création de l’auto entreprise.
Cependant, dès lors que vous faites cette demande d’aide et que vous l’obtenez, vous ne pourrez plus percevoir les allocations mensuelles. L’obtention de l’ARCE est sujette à des conditions d’éligibilité. L’auto entrepreneur devra être accessible à l’ACCRE.

ACCRE : Aide au Chômeur Créateur ou Repreneur d’une Entreprise

L’aide au chômeur créateur ou repreneur d’une entreprise ACCRE est une aide sous forme d’exonération de charge sociale d’une durée limitée d’une à trois années. Cette aide est destinée aux chômeurs de moins de 26 ans qui désirent créer une auto entreprise. En plus, les bénéficiaires de l’ACCRE ont accès à des taux de cotisations sociales très faibles, sur une durée de 3 ans.

NACRE : Nouvel Accompagnement pour la Création ou la Reprise d’Entreprise

Le NACRE est le nouvel accompagnement pour la création ou la reprise d’entreprise. Comme son nom l’indique, c’est un nouveau dispositif qui est destiné aux jeunes de moins de 26 ans, aux titulaires d’un CAPE ou encore aux chômeurs.

CAPE : Contrat d’Appui au Projet d’Entreprise

Le CAPE ou Contrat d’Appui au Projet d’Entreprise est une autre des nombreuses aides disponibles pour les jeunes auto entrepreneurs. Ce contrat permet aux jeunes désireux de créer une auto entreprise de bénéficier de l’appui d’une association ou d’une entreprise ayant déjà de l’expérience. En signant ce contrat, l’auto entrepreneur s’engage donc à suivre un programme de formation dans le cadre de la gestion et de la création d’entreprises.

CAP Jeunes

Le CAP jeune est un programme de soutien aux jeunes de moins de 26 ans qui ne disposent pas de ressources financières suffisantes pour la création de leur auto entreprise. La condition pour bénéficier de cette aide est d’avoir un programme de financement inférieur à la somme de 50 000 euros.
Si vous remplissez cette condition et que vous en faites la demande, vous bénéficierez d’un accompagnement ainsi que d’un financement de départ à hauteur de 2 000 euros.

Les concours

Les concours sont des tests pour les jeunes auto entrepreneurs. Ils sont mis en place par les associations et les institutions étatiques, pour permettre aux jeunes de moins de 26 ans d’avoir la possibilité de remporter des bourses.
En plus de ces bourses, des accompagnements et des formations sont offerts afin de vous permettre de bien commencer la création de votre entreprise.

L’État et les structures associatives ont pris de nombreuses mesures afin de faciliter aux auto entrepreneurs et, plus précisément, à ceux de moins de 26 ans, la création de leur auto entreprise. Cette liste non exhaustive recense la majorité de ces aides et vous permet d’avoir une idée des conditions pour en bénéficier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *